ISLAM SELON LE CORAN ET LA SUNNA

ISLAM SELON LE CORAN ET LA SUNNA

la mort du coeur

La mort du coeur

 

La maladie est moins grave que la mort . Le coeur meurt par ignorance totale et il tombe malade par ignorance partielle . Le coeur a donc une mort , une maladie , une vie et une guérison , et celles ci sont plus importantes que cellesdu corps .

Lorsque le malade du coeur est soumis à une ambiguité ou à un désir , sa maladie s'aggrave . Et au contraire , la science et la bonne exhortation sont un moyen de rectification et de guérison . Allah dit :

"Afin de faire , de ce qu'insufle le Diable , une tentation pour ceux qui ont une maladie dans le coeur"

(sourate Al Hajj verset 53)

Car cette insufflation leur a amené une ambiguité

"et pour ceux qui ont le coeur dur"

Car leurs coeurs sont trop arides.

Le coeur des premiers est affaibli par la maladie , c'est pourquoi ce que  le Diable leur insuffle devient une tentation . Il en est de même pour ceux dont le coeur était fermé à la foi . Allah a dit :

Si les hypocrites , ceux qui ont la maladie dans le coeur , et les semeurs de troubles à Médine ne cessent pas , Nous t'inciterons contre eux , et alors , ils ne resteront que peu de temps dans ton voisinage .

(sourate Al Ahzâb verset 60)

Pour que ceux qui ont une maladie dans le coeur ainsi que les mécréants disent: Qu'a donc voulu Allah par cette parabole

(sourate Al Muddathir verset 31)

Leurs coeurs ne sont pas morts comme ceux des mécréants ou des hypocrites , mais ils ne sont pas non plus aussi sains que ceux des pieux parmi les croyants .

Ils ont en eux une maladie d'ambiguités et de désirs , c'est pourquoi Allah dit :

Afin que celui qui a une maladie dans le coeur ne vous convoite pas

(sourate Al Ahzâb verset 32)

C'est là la maladie des désirs . Lorsqu'une femme est exposée au coeur sain , celui ci ne lui accorde aucune attention , au contraire du coeur atteint par la maladie des désirs , qui par faiblesse penche vers ce qui lui est exposé en fonction de la force de sa maladie et de sa propre faiblesse. Ainsi , si la femme est trop complaisante dans ses propos , celui dont le coeur est malade la convoitera

(source extrait du livre les maladies du coeur d'ibn Taymiyya rahimahu Allah)

 

 



10/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres