ISLAM SELON LE CORAN ET LA SUNNA

ISLAM SELON LE CORAN ET LA SUNNA

tres beau hadith

un hadith célèbre couramment appelé « hadith Djibril », recueilli notamment par An-Nawawi nous rapporte ceci :

 «‘Omar ibn Al-Khaţţab, que Dieu soit satisfait de lui, a dit : « Un jour, alors que nous étions assis auprès du Prophète (saaws), apparut soudain un homme vêtu d’un habit d’une blancheur intense, aux cheveux d’une noirceur intense, sans trace visible de voyage, et personne parmi nous ne le connaissait. Il s’assit devant le prophète (saaws), appuya ses genoux contre les siens et posa les paumes de ses mains sur les cuisses du Prophète (saaws) puis il lui dit : « Ô Mohammad, informe-moi au sujet de l’Islam. »

 L’envoyé de Dieu (saaws) lui répondit : « L’Islam est que tu témoignes qu’il n’est de dieu que Dieu et que Mohammad est l’envoyé de Dieu ; que tu accomplisses la prière ; que tu t’acquittes de la zakat ; que tu jeûnes le mois de Ramadan et que tu fasses le pèlerinage à la Maison si tu en as la possibilité. »

- Tu dis vrai ! », dit l’homme.

Nous fûmes pris d’étonnement de le voir interrogeant le Prophète (saaws) puis l’approuvant.

« Informe-moi au sujet de la foi (al-iman), reprit-il.

- La foi, dit-il, consiste à croire en Dieu, Ses anges, Ses livres, Ses envoyés, au Jour Dernier et à la prédestination portant sur le bien et le mal. »

- Tu dis vrai, acquiesça de nouveau l’homme.

- Informe-moi sur l’excellence (al-ihsan) ?", demanda-t-il encore.

- C'est, répliqua le Prophète (saaws), d'adorer Dieu comme si tu le voyais car si tu ne Le vois pas, Lui, certes, te voit".

- Informe-moi sur l'Heure Suprême, reprit l'homme.

- L'interrogé, dit-il, n'en sait pas plus que celui qui l’interroge.

- Informe-moi sur ses signes précurseurs, questionna-t-il.

-Quand l’esclave donnera naissance à sa propre maîtresse, et quand tu verras les vas nu-pieds, les déguenillés et les gueux, gardiens de bête, rivaliser dans l’élévation des constructions », répondit le Prophète (saaws)
Puis, l’homme s’en alla. Je restais là un moment sans rien dire. Le Prophète (saaws) me demanda alors :

  «Ô Omar, sais-tu qui m’interrogeait.

- Dieu et son messager savent mieux, lui

Dis-je.

- C’est Gabriel (Djibril), dit le prophète (saaws), qui est venu vous enseigner votre religion.»

 D'après ce hadith, couramment appelé « hadith Djibril », on comprend que la religion comporte trois degrés :

    La soumission : al-islam
    La foi : al-iman
    L’excellence : al-ihsan.

Le Coran expose clairement ces éléments de la foi, dans de nombreux versets :

« Le Messager a cru en ce qu’On a fait descendre vers lui venant de son Seigneur, ainsi que les croyants : tous ont cru en Dieu, en Ses anges à Ses livres et en Ses Messagers […] » (Sourate 2, Al Baqarah (la vache), v285)

« Ô les croyants ! Soyez fermes en votre foi en Dieu, en Son messager, au Livre qu'il a fait descendre sur Son messager, et au Livre qu'il a fait descendre avant. Quiconque ne croit pas en Dieu, en Ses anges, en Ses Livres, en Ses messagers et au Jour dernier, s'égare, loin dans l'égarement. » (Sourate 4, An-Nissa’ (les femmes), v136)



26/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres